Projets réalisés

«  Regards de chercheurs » aux musées du Mans dans le cadre de la Nuit Européenne Des Chercheur.e.s

 

Dans le cadre de la nuit européenne des chercheurs et à l’initiative d’Ingrid Silpa de l’université du Mans et des conservateurs des musées, 7 classes de seconde et de première du Mans ont pu suivre des visites à deux voix dans les musées du Mans : la voix  de chercheurs de quatre laboratoires manceaux et celle  des conservateurs des musées du Mans. 

 

Ces visites ont permis à près de 200 élèves de lycées de découvrir les collections et l’environnement muséal sous l’angle des thématiques de recherche des chercheurs présents dans les domaines de la physique, de la littérature, de l’histoire et de la géographie.

Au musée des Beaux Arts de Tessé, Anne-Laure Fortin-Tournès , enseignante-chercheure au 3LAM du Mans ( Langues, Littérature, Linguistique des universités d’Angers et du Maine) et Françoise Froger , conservatrice ont proposé une visite déambulatoire afin de s’interroger sur la représentation du féminin dans l’art.

Au Carré Plantagenêt , Marc Leblanc , chercheur émérite à l’IMMM ( Institut des Molécules et Matériaux du Mans) et Julie Pihan, conservatrice ont expliqué comment les rayonnements infrarouges ou X sont utilisés par les conservateurs , archéologues et restaurateurs pour l’analyse des objets du patrimoine.

Aurélien Ruellet, enseignant-chercheur au CERHIO (Centre de Recherches Historiques de l’Ouest)  et Nicolas Morel, conservateur du Musée Vert sont allés dans les réserves du Musée Vert pour raconter l’histoire de la pratique naturaliste et expliquer l’intérêt scientifique de ces collections dans la préservation de la biodiversité actuelle.

A partir des peintures et dessins exposés au musée de la Reine Bérengère, Arnaud Gasnier, enseignant-chercheur au laboratoire ESO ( Espace et Société) et Carole Hirardot, conservatrice ont montré les permanences et les mutations du quartier du Vieux-Mans du 16e siècle à aujourd’hui.

 

Signature : B.M