Projets réalisés

Lecture-spectacle - Des textes sur la Grande Guerre lus par des élèves

 

Lecture-spectacle sur la Grande Guerre, interprétée par des collégiens et des lycéens

En 30 lignes maximum donner  des informations sur le projet avec quelques détails sur la mise en œuvre, la participation des élèves etc.

 

L’atelier de pratique théâtrale du lycée du Pays de Retz, pour sa 10ème année, s’est ouvert au collège public voisin, Jean Mounès. Il accueille 23 lycéens, de la seconde à la terminale, et 17 élèves de 4ème et de 3ème du collège public voisin. Il est encadré par deux professeurs, Catherine Drouet et Laurence Yven-Pirou.

 

 

 

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/4

Cette année théâtrale a commencé par un projet de lecture-spectacle mené en partenariat avec la Médiathèque Armel de Wismes (35 rue Tartifume, Pornic, 02 40 82 65 90). La soirée pour le grand public comportait deux parties et se déroulait dans les locaux de la médiathèque : une première partie, de 35 mns, durant laquelle les élèves ont interprété des textes sur la grande guerre, et une seconde partie où Valérie Pasquier, comédienne, a lu des textes sur le même sujet. Après avoir interprété une chronologie rappelant les étapes du début de la guerre, les élèves ont lus des extraits de Sous Verdun, de Genevoix, des Journaux de guerre de Jünger, de La bataille, poème de Paul Granier, du Grand troupeau de Giono, de l’Aube de Colette, de Bella de Giraudoux et enfin de cartes postales de la grand-mère maternelle d’une habitante de Pornic, Jeannette Cavalin. Cette lecture était mise en scène et ponctuée d’extraits musicaux du 20ème siècle (Shostakovitch, Philippe Glass, Pascal Dusapin). Pour la mise en scène, les professeurs ont bénéficié de l’aide de la comédienne Valérie Pasquier. Le public a été au rendez-vous et il a fallu refuser du monde. De nombreuses personnes de l’assistance sont venues ensuite dire leur émotion d’avoir entendu des adolescents interpréter ces textes.

 

La lecture-spectacle de l’atelier théâtre a ensuite été montrée à 4 classes de lycées et 3 classes de collège (220 élèves et leurs professeurs), lors d’une représentation sur le temps scolaire. Les professeurs en charge du projet, accompagnés par des élèves de l’Atelier théâtre, ont rencontré toutes ces classes en amont pour présenter le projet, montrer des images de la guerre et échanger avec les élèves.

 

La lecture-spectacle a été conçue en 15 h. L’effectif important de l’atelier (40 élèves) a permis de réaliser des images-théâtre d’une grande force et la répartition des textes entre tous a rendu possible l’apprentissage par cœur par chacun de sa partition, sans difficulté. Le projet a permis à tous de se constituer une mémoire vivante et signifiante de la grande guerre.