Contact :

Emmanuelle Grunvald Médiatrice du patrimoine chargée des actions éducatives

 

Domaine de la Garenne Lemot et château de Clisson

Tél : 02 40 54 75 89 / 02 40 54 75 85

Courriel : education.clisson@loire-atlantique.fr

 

 

Chargée de mission :

Nicolas Deshayes

nicolas.deshayes@ac-nantes.fr

 

 

Château de Clisson et Domaine de la Garenne-Lemot

 

Sites patrimoniaux de Clisson

Grand Patrimoine de Loire-Atlantique

 

Château départemental de Clisson

Place du minage

44190 Clisson

Tél : 02 40 54 02 22

Courriel : château.clisson@loire-atlantique.fr

www.grand-patrimoine.loire-atlantique.fr

Conditions de visites :

Toutes les visites, en autonomie ou accompagnée, doivent faire l’objet d’une réservation par téléphone ou par courriel auprès de la médiatrice chargée des actions éducatives. Les créneaux d’animations sont les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 9h30 à 16h30.

 

Le tarif des animations est de 40 € par classe pour la première prestation, et de 28 € pour les suivantes (soit visite + atelier = 68 €). Les animations à destination des collégiens de Loire-Atlantique sont gratuites. Le paiement des animations s’effectue après la visite, à réception de la facture. L’équipe enseignante et les éventuels accompagnateurs sont responsables de l’encadrement des classes. Ils bénéficient de la gratuité des animations parce qu’ils s’engagent à favoriser le bon déroulement des activités.

Présentation du château de Clisson :

Le passé médiéval du château de Clisson couvre une période de 300 ans, du 12e au 15 e siècle. L’extension la plus importante de la forteresse, à l’ouest, date de la seconde moitié du 15e siècle. Elle témoigne du formidable plan de défense que met en œuvre François II, duc de Bretagne, face aux convoitises du roi de France pour annexer le duché. À l’heure où le canon et les boulets supplantent l’arc et les flèches, l’architecture du château évolue et s’adapte à l’utilisation de l’artillerie. L’enceinte, basse et épaisse à l’ouest, est dominée à l’est par les hautes tours à archères qui ceinturent le donjon originel du château seigneurial, bâti au sommet d’un éperon rocheux et dont l’accès est défendu par trois entrées. C’est ici qu’est né François II, et 100 ans plus tôt, Olivier V, seigneur de Clisson nommé connétable de France en 1380. Au cœur du château, les logis seigneuriaux s’organisent autour de la haute-cour et révèlent les traces de la vie quotidienne menée au château de Clisson durant toute la période médiévale.

La destruction du château remonte à l’année 1793, perpétrée par les armées républicaines en plein cœur de la guerre de Vendée. C’est cet édifice en cendres, éventré et abandonné, qui séduit une dizaine d’années plus tard, le sculpteur parisien François-Frédéric Lemot. Mû par les prémices du courant romantique, l’artiste acquiert les vestiges du château en 1807 et les intègre à son projet de paysage pittoresque. Depuis la rive opposée, à la Garenne, il contemple ces ruines chargées d’histoire(s)…

 

Présentation du domaine de domaine de la Garenne-Lemot 

L’histoire commence au tout début du 19e siècle, lorsque le sculpteur François-Frédéric Lemot découvre la cité de Clisson. Il s’éprend alors du charme de sa vallée et de ses paysages naturels et granitiques, et s’émeut de la ressemblance de ses points de vue avec l’Italie qu’il a quittée à regret neuf ans plus tôt… En effet, en 1790, François-Frédéric Lemot obtient le prix de Rome et part s’installer trois années en Italie, comme pensionnaire de l’Académie de France. Il y découvre les paysages méditerranéens, l’histoire et le patrimoine antiques pour lesquels il se passionne. C’est en 1805 qu’il acquiert le terrain de la garenne, ancienne terre de chasse des seigneurs de Clisson, située sur la rive droite de la Sèvre, face au château. Son projet : créer un jardin paysager dans le style des jardins à l’anglaise et fortement inspiré de l’Italie, qui soit un lieu d’agrément et un espace de création offrant des vues pittoresques pour servir de terrain d’inspiration aux artistes. La promenade des coteaux jusqu’aux bords de la Sèvre est ponctuée de « fabriques » (petites architectures, statues et aménagements naturels) qui sont autant de composantes du parc et créent dans le paysage de véritables tableaux mis en scène par François-Frédéric Lemot. Parmi ces compositions, plusieurs « fabriques » invoquent des histoires légendaires. Du destin de la vestale Rhéa Silvia, mère des créateurs de Rome, à la malheureuse existence d’Héloïse, héroïne romantique du 12e siècle, en passant par la métamorphose du chasseur Actéon, puni de sa curiosité par la déesse Diane, le parc recèle d’extraordinaires récits à (re)découvrir. Depuis le haut du plateau, deux bâtiments dominent le parc et ses évocations. La maison de maître du domaine, une villa de style néo-classique, abrite aujourd’hui des expositions patrimoniales liées à l’histoire du site. La maison du jardinier, dont la construction s’inspire de l’architecture des fermes italiennes du 19e siècle, joue un rôle primordial dans l’histoire locale, puisque son style, dit « rustique à l’italienne », rayonne aujourd’hui sur toute la région.

 

Des propositions pédagogiques

 

Au château de Clisson :

  • visite découverte de l’histoire du monument.

  • Ar(t)senal : Atelier d’enluminure et de calligraphie pour aborder l’histoire du manuscrit médiéval et réaliser un lexique illustré collectif de l’architecture défensive du château de Clisson.

  • jeu : À table ! Jeu de l’oie interactif et sensoriel autour de l'alimentation et des usages de la cuisine et de la table à l'époque médiévale

 

Au domaine de la Garenne Lemot :

  • visite découverte de l’histoire du domaine, de son parc paysager jalonné de « fabriques » et d’édifices aux inspirations tantôt italiennes, tantôt antiques, tantôt historiques ou littéraires…

  • visite culturelle : Paysages et figures de l’Antiquité  - Evocations et références à l’Antiquité (gréco-) romaine.

  • atelier : taille-douce dans le paysage - atelier de gravure

  • atelier : « Antiquité a-mimée » : atelier de théâtre sans parole en lien avec les figures mythologiques du domaine

  • jeu : « Sur la piste de la Garenne » -  jeu d’orientation éducatif à travers le parc pour découvrir l’histoire du domaine.

  • parcours : Patrimoine(s) - Parcours intersites autour des problématiques patrimoniales et des missions de conservation et de valorisation appliquées aux sites clissonnais.

 

Domaine départemental de la Garenne Lemot

Avenue Xavier Rineau - 44190 Gétigné - Tél : 02 40 54 75 85

Courriel : garenne.lemot@loire-atlantique.fr

 

Ouverture

Du 1er avril au 30 septembre : tous les jours de 9h à 20h

Du 1er octobre au 31 mars : tous les jours de 9h30 à 18h30

Fermeture les 24, 25, 31 décembre et 1er janvier