« Georges Mathieu. Un héros de l’art abstrait en Vendée »

21 novembre 2022 - 17 mai 2023

 

Exposition

Historial de la Vendée

85170 Les Lucs-sur-Boulogne

 

Accéder au site internet

02 28 85 77 77

HORAIRES DU MUSEE :

OCTOBRE, NOVEMBRE, DECEMBRE, JANVIER, FEVRIER, MARS : du mardi au dimanche de 10h à 18h, fermé le lundi, le 25 décembre et le 1er janvier

AVRIL, MAI, JUIN, SEPTEMBRE : du mardi au dimanche de 10h à 19h, fermé le lundi

JUILLET, AOUT : tous les jours de 10h à 19h

Pour les visites scolaires, inscriptions et documentation pédagogique, consulter le site de l’EDAP (Ecole départementale du patrimoine) :

Pour les écoles et collèges : du mardi 22 novembre 2022 au mercredi 17 mai 2023

Pour les MFR et lycée : du mercredi 4 janvier au mercredi 17 mai 2023

Activité et transport pris en charge par le Département de la Vendée pour les établissements vendéens.

https://edap.vendee.fr/actualites/les-actualites/nouvelle-exposition-a-lhistorial-signe-mathieu-lusine-etoile-et-autres-defis

 

2022 : 50e anniversaire de l’Usine Étoile, « usine œuvre d’art » imaginée par Georges Mathieu (1921-2012), à Fontenay-le-Comte, en 1972. Cette exposition invite le public scolaire à découvrir un artiste dans son époque, à faire connaître l’histoire de l’Usine Étoile et de nombreuses autres créations de cet artiste-star « touche-à-tout » extravagant. L’exposition s’organise en trois parties, selon un parcours chrono-thématique, qui permet d’envisager une exploitation en interdisciplinarité (arts plastiques, histoire/histoire de l’art, technologie etc) :

Espace 1 – Le prince de l’abstraction lyrique 1942-1962. Peintre autodidacte, Georges Mathieu commence par la figuration qu’il abandonne rapidement. Après la guerre, il est un des pionniers de l’abstraction lyrique en Europe, alors qu’aux États-Unis, se développe un courant voisin autour de Jackson Pollock, l’expressionnisme abstrait. Avec l’abstraction lyrique le peintre est libéré de toutes contraintes et privilégie le geste, la vitesse, l’improvisation. Le signe précède alors la signification. Mathieu expérimente différentes techniques, sources d’inspiration pour ses successeurs : performances en public, Action painting, dripping, tubisme… Il passe maître dans la mise en scène de lui-même et de son œuvre, ce qui lui vaut une renommée internationale dans les années 1950-60. L’exposition présente 9 peintures majeures de Georges Mathieu). https://www.centrepompidou.fr/fr/ressources/oeuvre/cBgj78a https://www.centrepompidou.fr/fr/ressources/oeuvre/ckybEbr

Espace 2 – Un palais de l’industrie dans le sud Vendée. En 1966, Mathieu conçoit pour l’entrepreneur Guy Biraud, la maquette d’un nouveau site de production de transformateurs électriques à Fontenay-le-Comte. Cette usine en forme d’étoile à sept branches est située sur une vaste pelouse animée par des allées rouges et une piscine. L’architecture inédite du bâtiment qui accueille ses premiers ouvriers en 1972 fait alors sensation dans la presse. L’usine est vendue en 1986 à JM Poupeau, actuel propriétaire. L’exposition présente l’histoire de l’usine en s’appuyant sur des documents d’archives, des plans, des maquettes, des photographies ainsi qu’un film inédit.

Espace 3 – L’abstraction lyrique, un nouvel art de vivre. Des années 1960 jusqu’en 1985, Mathieu montre sa volonté d’investir de multiples domaines de la création, pour « faire entrer l’art dans la vie ». À l’image d’artistes du passé (Léonard de Vinci, Michel Ange, ou encore Charles le Brun) il souhaite être un artiste « total » dont l’art ne se limite pas à la peinture. Ainsi il collabore avec des artisans, des artistes, et s’appuie sur des mécènes publics et privés pour créer des objets avec un graphisme inspiré de l’abstraction lyrique. L’exposition met en valeur la diversité de ses réalisations avec des tapisseries, des porcelaines, des affiches d’Air France, des médailles, la pièce de 10 Francs de 1975, des timbres, le logo d’Antenne 2, le trophée des 7 d’or…

Dans l’exposition, les élèves sont guidés par un parcours sur tablette ponctué de sessions en autonomie et de mises en activité autour des œuvres. Objectifs : observer/analyser les œuvres picturales de G. Mathieu ; comprendre la genèse et l’originalité du projet Usine-étoile ; dans le domaine des arts appliqués, découvrir les techniques artisanales et les métiers d’art que Mathieu, ornementaliste, a utilisés pour répondre aux commandes qui lui étaient faites. Les lycéens pourront bénéficier d’une approche plus approfondie et de parcours jalonnés par les médiateurs. Ne pas hésiter à me contacter (odile.mignot@ac-nantes.fr) pour élaborer une visite spécifique.

affiche mathieu.jpg