Projets réalisés

UNE CLASSE C.H.A.T. AU COLLÈGE ALAIN GERBAULT, BILAN UN AN APRÈS

        La classe de 6ème concernée était de vingt deux élèves, ils ont eu soixante six heures de pratique théâtrale au conservatoire avec trois intervenants différents et trente trois heures de théorie au collège.

 

            Ils ont  assisté à six spectacles aux théâtres de Laval et Château Gontier (dont Hansel et Gretel de la Cie de la cordonnerie, J’ai trop peur de David Lescot par sa compagnie ou L’Hiver quatre chiens mordent mes pieds et mes mains de Dorin, par la Cie T’atrium ou encore A2pas2laporte de la Cie Label brut),

            Ils ont vécu un stage d'une journée et demie à la grande surface à Laval, et ont fait sept représentations de leurs travaux autour de Check Point Swan de Catherine Verlaguet

 

            Pour démarrer cette classe particulière et devant le peu d'exemples existant de ce type de classe, les enseignantes impliquées dans le projet et les comédiens du conservatoire de Laval intervenants, Didier Lastère du théâtre de l'Éphémère et Lucie Raimbault ont fait le choix pour cette première année de définir un "fil rouge" qui les guiderait tout au long de l'année, et d'ajuster pour les année suivantes.

 

Afin de rester en conformité avec le programme de français, comme cela est demandé dans les instructions officielles des CHAT, les enseignantes ont décidé de travailler sur un des parcours du programme : la monstruosité.

" Les choix pédagogiques – que ce soit l’idée du fil rouge, le choix des spectacles vus, ou le contenu des séances de pratique – ont été entièrement fait à deux – ou à trois quand Didier Lastère se joignait à nous. Le partenariat CRD – collège a été pour moi la belle réussite de cette année d’ouverture de CHAT. Pas une semaine ne s’est passée sans que nous puissions nous voir avec Lucie pour discuter d’un élève, d’un exercice fait en cours (de pratique ou de théorie) ou d’un spectacle. C’est incontestablement, selon moi, ce qui nous a permis de mener notre projet à terme dans de bonnes conditions.

" Cette année 2016-2017 a donc été passionnante, parce que nous n’avons renoncé à aucune de nos envies initiales. Nous sommes allées au bout de tous nos projets, et avons vu les élèves se métamorphoser au fil des mois. Certains élèves très introvertis au début de l’année - se plongeant parfois dans un mutisme inquiétant – se sont progressivement ouverts sur le plateau – et dans la classe. Le retentissement sur leur scolarité a été manifeste. Et ce d’abord parce qu’ils ont appris à travailler en groupe. Ce qui n’était pas chose aisée en début d’année puisqu’un tiers des élèves était issu des écoles du quartier St Nicolas/Pavement et les autres des écoles des petites communes environnantes (Entrammes et Forcé principalement). Il a fallu se découvrir, se faire confiance et construire ensemble. Mais même si le résultat lors de leur dernier spectacle était vraiment satisfaisant, il faut dire que c’est le produit d’un travail de longue haleine, parfois très difficile à mener".

" Ouvrir une Classe à Horaires Aménagés dans un établissement est une chose, l’ouvrir dans un établissement REP + en est une autre. Qui pose d’autres difficultés, d’autres questionnements et d’autres défis. L’hétérogénéité des élèves était réelle entre celui qui avait déjà joué sur un plateau plusieurs fois, et celui qui n’avait jamais mis les pieds dans un Théâtre ni même lu une pièce, entre celui qui était très à l’aise à l’oral, qui trouvait tout de suite le ton juste lorsqu’il lisait un extrait, et celui qui ne savait pas lire sans accrocher sur un mot. Elle nous a poussés à proposer beaucoup de travaux en groupe mixte, et bien sûr à avoir un regard bienveillant et différencié sur chacun d’entre eux"

Marie Léon, professeur responsable de la classe CHAT.

 

Paroles d’élèves

"Moi j’ai trouvé ça trop bien parce que déjà j’ai découvert l’univers du Théâtre. Parce qu’avant je ne connaissais pas vraiment à part les spectacles de mes sœurs" Camille

"Moi j’ai bien aimé lire des pièces pendant l’année. J’ai appris plein de choses" Zoé

"J’ai pris plus confiance en moi cette année. C’était trop bien" Titouan

"J’ai bien aimé le prélude, la lecture pupitre. Mais pas trop Check point Swan" Julian

"Check point swan c’était pas assez long. J’ai bien aimé faire plusieurs spectacles. J’ai bien aimé aussi faire des échauffements de danse" Baptiste

"J’ai adoré les spectacles qu’on a vus. Mais le texte du spectacle qu’on a fait, il était un peu dur. Ce serait bien que l’an prochain on puisse choisir notre spectacle de fin d’année" Noémie

"J’ai beaucoup aimé le théâtre parce que je ne connaissais pas les personnes qui sont là maintenant, et j’ai pu les connaître beaucoup" Nadjila

"J’ai aimé que les spectacles qu’on a vus et qu’on a faits" Tiguidanké

"J’ai encore mieux découvert le théâtre parce qu’avec M. Leusie (instituteur de CM1) j’en avais déjà fait mais là j’ai pu approfondir. J’ai bien aimé les spectacles qu’on a faits parce que j’ai trouvé qu’on était unis, ça veut dire qu’on se soutenait les uns les autres" Lise

"On a soudé un groupe de théâtre. J’ai bien aimé parce qu’on est tous ensemble, et qu’on a Lucie, Didier Lastère et vous Madame Léon. J’ai bien aimé le stage de la Grande Surface, sauf qu’il faudrait mettre plus de jours parce que le mercredi c’était qu’une demi-journée" Salomé

"C’était une bonne équipe. Au début on ne se connaissait pas du tout et là on est trop bien ensemble" Aminata